investir-immobilier

Investir de l’argent dans l’immobilier

Avec la crise actuellement traversée, il est difficile de trouver de bons supports permettant de faire fructifier son argent sans risques. Une des valeurs les plus sûres reste l’investissement dans la pierre.

 

Pourquoi investir de l’argent dans l’immobilier ?

Tout d’abord, si vous n’êtes pas encore propriétaire de votre logement, il paraît logique de débuter par l’achat de votre propre bien immobilier. Si ensuite, vous disposez de fonds suffisants, vous pouvez acheter un ou plusieurs autres biens immobiliers en vue de les louer. La France connaît actuellement une crise importante du logement. Dans certaines villes, certains biens se louent en seulement quelques heures. Vous pouvez également envisager ce type d’investissement même si vous devez souscrire un crédit. En effet, avec l’or, vos mensualités de crédit bénéficient de l’inflation. En d’autres termes, vos mensualités restent fixes tandis que le loyer de votre bien immobilier augmentera en suivant le taux d’inflation applicable. En fonction du type d’investissement, il est aussi possible de bénéficier d’opérations de défiscalisation, il s’agit principalement de la loi Scellier et de la loi Bouvard, qui permettent des réductions d’impôts intéressantes. Si vous prenez le temps de calculer correctement votre budget, les loyers perçus rembourseront directement les mensualités de crédit. Plus tard, ils seront un bon complément de votre retraite.

Quelques conseils à suivre pour investir dans l’immobilier

Il faut démarrer dans la mesure de ses moyens, du studio d’étudiant au F4, ou même une maison. Avec le vieillissement de la population française, investir dans une maison ou résidence médicalisée peut être très intéressant. Toute décision d’achat doit se faire de façon réfléchie, il est important par exemple de bien connaître l’environnement de votre futur achat afin d’en dégager le potentiel de location, voire de revente future. Il est peut être plus judicieux d’acheter à côté de chez vous, notamment pour pouvoir gérer au mieux votre bien. Un calcul de rentabilité de votre futur investissement est indispensable. En dessous de 6% de rentabilité après impôts, une réflexion plus poussée s’impose. Il faut aussi penser aux éventuels frais de gestionnaire qui s’ajouteront si vous ne gérez pas vous-même votre bien immobilier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *