Y a-t-il un âge maximum pour faire une demande de crédit ?

Bon nombre de Français recourent à un crédit pour financer leur projet de toutes tailles. La question qui se pose fréquemment est : jusqu’à quel âge est-on en mesure d’obtenir un prêt ? Sur un point de vue légal, il n’y a aucune limite d’âge pour souscrire à un crédit, il faut seulement être majeur. Néanmoins, force est de constater que plus un emprunteur avance en âge, plus certaines difficultés peuvent se poser sur ses chances d’obtenir un prêt.

Les enjeux de souscrire à un crédit pour les seniors

Comme déjà stipulé plus haut : sur un point de vue juridique, il n’existe aucune limite d’âge pour faire une demande de crédit. Théoriquement, chaque personne peut se rendre auprès d’une banque et souscrire un prêt à n’importe quel moment de sa vie. Dans la pratique, les faits se révèlent plus compliqués. En effet, les conditions d’emprunt sont différentes pour un jeune quadragénaire encore en activité et un sexagénaire à la retraite.

Les banques ne traitent pas tous leurs clients de la même manière. Elles considèrent les seniors avec plus de méfiance que les emprunteurs plus jeunes. Mais pourquoi cette distinction ? Parce que plus une personne est âgée, plus la banque prend des risques. Effectivement, plus on avance en âge, plus la probabilité de contracter une maladie s’accroît, ce qui augmente les risques de non-remboursement de l’emprunt. Or, pour accorder un crédit, les établissements bancaires privilégient la sécurité et la capacité à rembourser de l’emprunteur.

Néanmoins, avec l’allongement de l’espérance de vie, pour 85,4 ans pour les femmes et 79,5 ans pour les hommes (selon une enquête de l’Institut national des études démographiques), les banques se sont mises à revoir leurs conditions. Ainsi, elles prêtent aux retraités, mais avec des conditions parfois draconiennes et un coût d’assurance décès invalidité plus élevé.

Quels types de crédits pour quel âge ?

  • Souscrire à un prêt immobilier avant soixante ans

Le prêt immobilier est un crédit qui permet de financer l’achat ou la construction d’un bien immobilier. Comme il permet d’obtenir une somme d’argent conséquente, son remboursement s’étend jusqu’à 25 à 30 ans. Souscrire à ce type d’emprunt jusqu’à soixante-cinq ans ne pose pas généralement de difficultés particulières. La plupart des banques proposent des assurances groupes négociées avec des organismes spécialisés permettant d’obtenir un coût abordable. Il est toutefois indispensable que l’assurance présente les mêmes garanties que cette proposée dans le contrat que l’établissement prêteur.

  • Faire une demande de crédit à la consommation après soixante ans

Avec l’allongement de l’espérance de vie, bon nombre de seniors qui jouissent d’une bonne condition physique sont pleins de projets en tête et souhaitent les financer. Pour ceux qui n’ont pas les ressources financières pour le faire, ils peuvent recourir à un crédit à la consommation. Les banques octroient ce type d’emprunt aux seniors retraités pour ensuite déduire le remboursement sur leur retraite. Bien entendu, la banque tient en compte certains éléments avant d’accorder le prêt, notamment avoir des revenus stables, une excellente capacité d’endettement et être propriétaire de son logement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *