Obtenir facilement un crédit sans avoir un revenu

Pour financer un projet, recourir à un prêt bancaire est incontournable. Cependant, l’obtention d’un prêt d’argent requiert souvent des démarches laborieuses. Heureusement, on peut trouver d’autres solutions de financement. Il y a, entre autres, le prêt entre particuliers ou le prêt personnel.

Focus sur le prêt entre particuliers

Aussi appelé crédit communautaire, le prêt entre particuliers permet à chacun d’emprunter de l’argent plus facilement. Le site https://www.123pretentreparticulier.org/ donne plus de détails sur ce type de crédit. Sans besoin de passer par une banque, l’emprunteur bénéficiera d’un meilleur taux d’intérêt. De plus, le coût du crédit sera souvent moins onéreux.

En recourant à un prêt entre particuliers, il est possible de contracter directement avec des gens. En effet, l’emprunteur n’a pas besoin de rejoindre des organismes financiers ou des institutions bancaires. Pour ce type de prêt d’argent, aucune formalité spécifique n’est exigée. Cela s’applique aussi bien pour l’emprunteur que pour l’individu proposant le prêt. La transaction se repose particulièrement sur une confiance mutuelle.

La transaction peut aussi être une reconnaissance de dette. Celle-ci est signée et datée par les deux parties. De plus, elle peut être un prêt hypothécaire notarié. Par ailleurs, le montant de ce prêt ne dépasse pas les 10 000 €.

Se tourner vers le prêt personnel

Outre le prêt entre particuliers, on peut aussi contracter un prêt personnel. Toutefois, l’emprunteur doit répondre certains critères d’acceptation. En effet, il doit être majeur pour décrocher ce type de prêt. Cette condition permet d’évincer de nombreux demandeurs pour un prêt personnel. Même si ce contrat s’adresse à tous, il existe cependant un âge minimum pour la souscription. Seuls les individus majeurs ont la possibilité de contracter un crédit à la consommation.

Le prêt personnel est une excellente alternative pour les jeunes actifs. Ces derniers ne peuvent pas souvent se constituer une épargne importante. Quoi qu’il en soit, d’autres organismes prêteurs autorisent les enfants mineurs à souscrire un prêt personnel. En revanche, leurs parents doivent se porter garants.

La capacité d’endettement du demandeur figure aussi parmi les critères à prendre en compte. En général, les emprunteurs ne doivent pas avoir un taux d’endettement qui dépasse les 33%.

Les autres conditions à ne pas oublier

Pour obtenir facilement un prêt personnel, l’emprunteur doit disposer d’une bonne santé financière. Il ne doit pas également avoir une interdiction bancaire. Le salaire du demandeur doit couvrir intégralement les échéances. Le remboursement mensuel ne doit pas aussi apporter des gênes importantes dans sa vie courante. Tous les crédits doivent suivre la règle des 33 % sur le revenu du demandeur. Ce dernier aura moins de chance d’obtenir son prêt au-delà de ce seuil.

Grâce à un contrat de prêt, l’emprunteur doit s’engager à verser en totalité le montant emprunté. À cela s’ajoutent les intérêts exigés par le prêteur. Il est possible que l’emprunteur ne puisse pas payer ses mensualités à temps. De ce fait, le créancier a la possibilité de faire rembourser des modalités supplémentaires. Avant de s’engager, le demandeur doit consulter les conditions définies dans le contrat de souscription.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *